LE SOROPTIMIST INTERNATIONAL 


Le Soroptimist International (SI) est une organisation mondiale de femmes engagées dans la vie professionnelle et sociale, qui oeuvrent à promouvoir les droits humains pour tous, le statut et la condition de la femme, l'éducation, l'égalité, le développement et la paix. 

Le SI a le statut d’Organisation Non Gouvernementale (ONG) et se veut être «une voix universelle pour les femmes». A ce titre, nous disposons de représentantes au Conseil de l’Europe et dans chacun des principaux centres de l’Organisation des Nations Unies (ONU). 

Présent dans 123 pays, le SI est le club Service féminin le plus répandu dans le monde. Le Réseau Soroptimist compte 76.000 membres répartis dans 3.000 clubs.  Chaque année, le SI collecte plus de 7 millions de dollars et met en œuvre plus de 4.000 projets pour aider un million de femmes et de filles dans le monde.

Suivant notre devise « Comprendre, Défendre et Entreprendre », nous nous engageons au niveau local, national et international, dans des projets de service et des actions concrètes, visant notamment : 

  • L’éducation des femmes et des filles
  • L’autonomisation et le leadership des femmes
  • La lutte contre la violence à l’égard des femmes et des filles
  • La santé et la protection de l’environnement, afin d’améliorer les conditions de vie des femmes et des enfants
  • La défense de la paix 


Un peu d’histoire


Le premier club Soroptimist International (SI) a été créé en 1921, dans la ville d’Oakland en Californie. Les 80 femmes, toutes engagées dans la vie professionnelle, qui entouraient Violet Richardson, première Présidente du SI,  se réunissaient chaque semaine pour débattre de projets de service, autour de conférences sur diverses questions touchant le monde entier afin d’élargir les horizons des membres.

Le premier projet était « Save the Redwoods » c’est-à-dire « Sauvons les séquoias » - ces grands arbres anciens qui étaient abattus au profit d’entreprises très puissantes du secteur du bois. Ce combat fut gagné par les Soroptimist grâce au soutien du public. Une grande partie de la forêt de séquoias a été protégées, et existe encore aujourd'hui.

Plusieurs clubs Soroptimist ont ensuite été créés le long des côtes du Pacifique et de l'Atlantique, avec une préoccupation croissante des femmes pour tous les sujets touchant leurs communautés.

En 1924, Suzanne Noël fonde le club Soroptimist International de Paris, le premier club Soroptimist en Europe. Elle anime une série de conférences sur le Soroptimist dans le monde entier, ce qui entraîne la création de clubs dans toute l'Europe. Suzanne Noël est devenue plus tard la première Présidente de la Fédération européenne.

En 1934, l'Europe d’une part, la Grande-Bretagne et l'Irlande d’autre part, devaient former des fédérations distinctes. Au cours de cette décennie, de nombreux projets de service ont été lancés, tels que la formation professionnelle pour les femmes et les enfants, le logement pour les personnes défavorisées, l'aide aux malades et aux personnes handicapées, et la prise en charge des réfugiés. L’Australie a également rejoint le réseau en 1937 avec le premier de ses clubs formé à Sydney.

Durant la 2ème guerre mondiale, les Soroptimist se sont mobilisées pour confectionner des vêtements et préparer toutes sortes d'objets qui ont été nécessaires. Elles ont accueilli des familles menacées par le régime nazi.

En 1946, les Soroptimist organisent une réception pour les délégués aux conférences des Nations Unies, qui comprenait Eleanor Roosevelt, et en 1948, l'Association Soroptimist International obtient le statut consultatif auprès de l'UNESCO. L'Association a également reçu le statut consultatif auprès de l'ECOSOC (Conseil économique et social des Nations Unies) en 1950, auprès de l’UNICEF en 1966.










COMPRENDRE - DEFENDRE - ENTREPRENDRE

Une voix universelle pour les femmes